Universal Mobile. Ou ça ? Bah dans ton cul !

Publié le par Moi

Sans-titre1.jpg

 

Il n’y a pas longtemps, j’ai reçu un énième sms d’Universal Mobile me prévenant d’un concert privée dont je n’en ai rien à faire. Et quand ce n’est pas Martin Solveig, c’est Justin Bieber. Du high level donc.

 

Puis à la fin du sms, il y a écrit « StopSMS ? Tel au 603 ». Du coup, je le fais, car recevoir un texto pour me dire que je peux gagner l’album colector de Natacha St Pierre et une nuit avec elle car elle est en manque sévère, bah je ne veux pas… Bon en même temps, ils n’ont pas demandé ça. Et heureusement !

Je mets donc dans l’ordre les chiffres 6, 0, et 3 et appuie sur le beau bouton rouge de mon LG KC910 (où ça du placement de produit ?), puis attends quelques secondes pour avoir une voix qui me dit « Vous voulez contrôler vos publicités que vous recevez en textos ? Appuyez sur 1 ». J’exécute donc. Puis j’entends un « Vous n’êtes pas soumis au sms de publicité, le voulez-vous ? Appuyez sur 1, pour continuer, appuyez sur 2 »

 

… C’est quoi le délire ?

 

J’ai téléphoné car j’ai justement reçu un idiot de sms à la noix, qui m’a fait croire que j’avais un ami alors que je sais tout bonnement que j’en ai pas ! (ce n’est pas vrai, mais ça fait plus triste comme ça).

 

Je râle un bon coup en les insultants de connards – Oh je suis méchant. Avoue tu aimes ça… euh pardon, je reprends. Puis j’appuie sur 2, car la fonction du bouton 1 ne m’intéresse pas, vu que j’en reçois déjà (t’as vu la logique gros ?).

Et là,  d’un coup, ça plante, pour que j’entende comme si de rien était « Notre service n’est pas disponible, veuillez nous recontacter plus tard ».

 

… Connard bis ?

 

Je les recontacte donc. Treize fois… D’accord, juste trois, mais trois de trop. Et à chaque fois, c’était TOUJOURS le même coup. A croire qu’ils sont une filiale de France Télécom, et qu’ils veulent faire le record du monde de suicide.

 

Tout ça pour dire qu’Universal Mobile, c’est de la merde. Où ça ? Dans ton mobile !

Commenter cet article

Sebastien Decuyper 18/05/2011 22:40


Rofl, Jerry Golay!