« Vous avez des clopes ? » « Non, connard ».

Publié le par Moi

Clopes

 

Pourquoi les gens dans la rue me demandent si j’ai des cigarettes ? Sérieux, j’ai une gueule à fumer ?

 

Je ne sais pas vous, mais les prix des paquets de clopes déjà, c’est SUPER cher, donc pourquoi j’en passerai ? Je ne suis pas si riche que ça, je ne vais pas approvisionner le monde entier en cigarette ou je ne sais quoi. Mais les gens, comme si de rien était, te demande quand même. VA EN ACHETER BORDEL ! Ou arrête de fumer, tu économiseras de l’argent, et tu auras un gain de vie considérable.

 

Surtout que le reflexe con humain du jour, c’est de dire « Non, désolé »… En quoi somme-nous désolé ? De ne pas accélérer sa mort ainsi que son cancer du poumon ? Ah bah dans ce cas, je suis totalement désolé, oui. Après, la personne part, en disant « Ah, pas grave ». Comme si je te croyais. Si ce n’était pas grave, tu ne m’aurais pas demandé une clope. Je suis sûr que derrière ce « Pas grave » ce cache un « Putain je veux fumer un joint, j’en veux un, je veux cloper ! ». Et à cet instant, tu l’as bien profond.

 

Encore, pour ma part, j’ai dit la vérité quant au « Non, désolé », car je n’ai pas de cigarettes sur moi (et en aurait jamais), mais ceux qui d’entre vous en sortent une juste quand le gars te pose deux secondes après la question fatidique, ils répondent quasiment tous ceci : « Désolé, c’est ma dernière ». Fait moi rire ! Montre ton paquet, j’en jugerai par moi-même. Surtout qu’après, ils remettent le dit paquet dans leur poche, alors qu’il y a une poubelle à côté, ou comment se discrédité en deux secondes et trente-huit centièmes.

 

En gros, il ne faut jamais fumer. Car en plus de perdre de l’argent et de l’espérance de vie, vous faites que mentir, vous êtes radin, vous gratter aux gens, et on vous refuse tout. Puis surtout, ça m’aurait évité d’écrire un article bidon là-dessus.

 

Commenter cet article