Aujourd'hui, j'étais allongé sur un banc.

Publié le par Moi

P12-05-11_19.05-01-.JPG

 

Le titre parle de lui-même.

 

Aujourd’hui, pendant bien deux heures, j’étais allongé sur un banc avec ma musique, et j’étais bien.

Mais alors, pourquoi faire un article sur un gars qui était allongé sur un blanc pendant deux heures en écoutant de la musique ? (j’aime reprendre la phrase d’en haut pour vous faire lire encore plus)

Tout simple, car ceux autour de moi me regardaient comme un être aussi bizarre qu’abruti.

 

En quoi être allongé sur un banc de pierre c’est pas bien ? A voir la gueule des gens, tous les yeux écarquillés, je me pose des questions. C’est parce que personne le fait qu’alors le monde a le droit de me regarder avec un genre de dégout ? Car oui, ils avaient tous un air de dégout en me fixant, comme s’ils se disaient « Ah mais putain c’est qui ce type ? Il n’est pas normal, vite, allons-nous en… »

 

Le lieu où j’étais est habituellement fréquenté par beaucoup de personnes, mais quand j’y étais, plus personne ne venait. D’un côté, j’étais peinard et pouvais profiter de la tranquillité que m’offrait le paysage (d’où la photo. Fallait bien agrémenter l’article d’une image non ?). Cependant, leur attitude m’exaspère.

 

Sortez vos balais du cul les mecs ! Vivez la vie à pleine dent, faites des choses originales, détendez-vous ! Ce n’est pas parce que quelqu’un fait quelque chose que personne n’a l’habitude de faire que s’en est débile, au contraire. Vous vous affirmez, vous devenez original, unique. Vous ne suivez pas les autres, dans leur routine, leur « métro boulot dodo ». Vous faites l’inverse de ce qu’ils font, et ça peut donner un sens  à votre vie.

 

Certes, juste être allongé sur un banc et regarder le ciel ne changera peut-être pas votre vie de A à Z, mais c’est l’idée qu’on les gens de ne pas faire quelque chose qu’ils voudraient car personnes d’autres le fait qui m’énerve.

Pour ces gens-là, bah restez dans votre vie, changez rien, et faites en sorte que votre vie soit de la merde. Ne vous gênez pas, je ne vous retiens pas.

Pour les autres, un tant soit peu délirant, fou, qui veut sortir des sentiers battus, je vais vous donner un conseil qui vient d’une série que je vous conseille de voir d’ailleurs.

 

Chaque jour, accordez-vous un moment de plaisir. Un moment qui n’est pas programmé. Vous voyez un vêtement qui vous plait ? Achetez-le. Vous êtes dans un bar tabac et vous voyez le Bounty qui vous tend les bras ? Prenez-le et mangez-le.

Chaque jour, offrez-vous un petit moment de sympathie, quelque chose que vous ne vous attendiez pas à faire, mais surtout ne le programmez pas. Faites en sorte que ce soit spontané.

Et vous verrez, votre journée aura un sens, et ça ne sera pas une journée ordinaire.

 

Si vous voyez un banc et que l’envie de vous allonger vous domine, faites-le.

Si vous avez envie de faire une action à un moment alors que ce n’était pas prévu, faites le.

Ça ne vous fera que sourire d’avantage, et ainsi profiter de la vie que le monde vous offre.

Commenter cet article

Anko 10/08/2011 20:37


Tu as jamais essayé de manger un morceau de pastèque en plein Paris ? Dans la rue, sous le regard outré des passants ? CA vaut le coup d'être vécu x)


Moi 11/08/2011 14:07



Quand j'y retournerai j'essayerai !



Sebastien Decuyper 18/05/2011 22:35


J'ai beaucoup aimé. La philosophie de sortir du moule (à cake? Ah, tendre Sophie...) m'à toujours inspiré, comme elle en à inspiré beaucoup d'autres.
D'autre part, le fait de se faire plaisir une fois par jour... Je trouve cette idée restrictive (Et si deux occasions se présentaient?) Mais je vais tout de même la garder dans un coin de ma tête,
je pense qu'elle est très sensée.

Un super article, du moins du mon point de vue à moi.

A plus!